Dans l’agence où je travaillais, je me retrouvais sans cesse avec des feuilles volantes, sur lesquelles je prenais des notes. Tests impression oblige lorsqu’on est graphiste, on accumule beaucoup de feuilles A4 ou A3 imprimées recto seul, qui ont une durée de vie d’environ 10 secondes… ce qui est bien mais pas top, comme disait Chabat.
Ça commençait à être gênant tout ce gâchis de papier et ce bureau désordonné. Comme j’adore la récup’, j’ai réfléchi à une solution.
Les contraintes font bosser la créativité autrement.

Peut importe les métiers de chacun, le même problème se pose. Le papier reste toujours très présent, malgré l’incitation à ne pas imprimer. À la maison aussi, nos vieux papiers ou emballages kraft peuvent être réutilisés, et en bonne forme cette fois !

À partir de mes connaissances en reliure, j’ai simplifié une technique nommée dos carré collé. Je l’ai adapté pour ceux qui n’ont pas l’attirail spécifique, et surtout pour aller au plus simple et au plus rapide.
Les personnes peu manuelles n’auront pas d’excuse !

 

Technique de reliure n°1 (pour les plus pressés)

1/ Ça va sans dire mais ça va mieux en le disant : récupérez des papiers 🙂 Perso, je les stocke dans un bac dédié en attendant d’en avoir suffisamment.
Les plus courants sont les formats A4, et c’est celui que j’ai choisi pour vous présenter le tutoriel. 1 face doit être restée vierge, sinon désolée, mais oui là, faut jeter car ça va être beaucoup moins être pratique pour écrire dessus a priori !

papier tutoriel

 

2/ Procurez-vous des pinces à dessin, en vente dans les magasins de fourniture de bureau. Les petites permettent d’insérer 40 feuilles environ. Sinon, optez pour la taille au-dessus.

reliure DIY

 

3/ Divisez vos feuilles en deux. C’est bien-sûr facultatif mais vous aurez un format plus pratique (et deux fois plus de feuilles).
Prenez une feuille, pliez-la en deux dans le sens de la longueur, en insistant avec l’ongle et séparez les deux parties.

pliage papier carnet

 

4/ Disposez les faces vierges du même côté, tassez-les et insérez deux pinces proches des extrémités. Ici j’ai gardé une face imprimée pour faire une couverture, l’heureux hasard a fait que le mot “amitié” a résisté à la coupe 🙂

carnet reliure
Oh joie ! les choses les plus simples sont toujours les meilleures.

 

Technique de reliure n°2 (pour les plus curieux)

Munissez-vous de ces outils :

  • 3 pinces à linge ou à dessin,
  • colle liquide blanche type Cleopatre ou colle à reliure,
  • pinceau ou coton tige (ou vos doigts !)
  • cutter,
  • règle.

 

reliure outils

 

Effectuez les étapes 1 à 3 de la première technique. Pour que cette reliure tienne, vous devez avoir une épaisseur de papier de 0,5 cm minimum soit une quarantaine de feuilles.

1/ Tassez le papier sur la longueur et côté reliure puis placez les pinces proches du bord de la reliure. Enfoncez-les le plus possible.

reliure dos carré-collé

 

2/ Réalisez le grecquage : avec votre cutter, lacérez la tranche en diagonale, dans un sens, puis dans l’autre.
Faites-en le plus serré possible et insistez bien sur les extrémités.

dos carré-collé

 

3/ Déposez une couche épaisse de colle. Il faut que les tranches ne se voient plus. Insistez sur les bords.

dos carré-collé

 

4/ Posez une troisième pince au centre pour assurer un meilleur maintien des feuilles durant le séchage.

dos carré-collé

 

5/ Buvez un thé 🙂
La colle sèche en 30 minutes environ, mais vous pouvez accélérer le séchage au coin d’une cheminée ou au soleil. Lorsque la colle est devenue transparente, c’est sec !

Pour assurer une meilleure tenue, vous pouvez refaire les étapes de grecquage et d’encollage une seconde fois.
Si on est manuel et exigeant, on recoupe les bordures du carnet. Je conseille d’utiliser une règle en métal, plus lourde pour ce genre de tâche (pas comme sur l’image en fait :)) Appuyez bien fort avec le cutter et sans bouger la règle, faites plusieurs passes jusqu’à sentir le support en-dessous.

coupe massicotage

carnet notes

Bravo !

Cet article vous a plu ?
Ne manquez plus les prochains !


Comments (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *