Quoi qu’il a pu arriver précédemment dans nos vies, nous avons toujours, à un moment, fait face à l’anxiété et la peur. Cette crise sanitaire, comme chaque épreuve de la vie, est une nouvelle opportunité pour travailler sur nos émotions, agir différemment, devenir meilleurs. Ces énergies négatives peuvent aussi être utilisées pour faire le bien. Voyons quel état d’esprit adopter et comment méditer dans ces moments particuliers.

Nos vies, la société et le monde sont en perpétuel mouvement. L’arrivée de l’épidémie est une épreuve. Il n’y a que les épreuves qui peuvent nous faire grandir. C’est pourquoi il ne faut pas céder à la panique et en premier lieu accepter la situation

Nous avons en nous toutes les ressources et les qualités nécessaires pour surmonter cette crise : connaissance, bienveillance, amour, compassion. Exploitez-les du mieux que vous pouvez.

Restez à l’écoute des médecins, non pas des médias qui nourrissent cette anxiété. Exécutez les consignes d’hygiène… Et surtout, méditez.

Voici 3 techniques de méditations qui peuvent se pratiquer l’une après l’autre, la précédente aidant à réaliser la suivante.

comment méditer

Comment méditer pour calmer son anxiété ?

Si vous êtes débutants, faites simplement ceci :

  • Connectez-vous à votre respiration. Suivez vos inspirations et expirations. Vous pouvez vous aider en prononçant mentalement : « j’inspire ici, j’expire maintenant ».
  • Faites un scan corporel : captez les sensations dans votre corps. Si vous êtes inquiet de la situation, il y a beaucoup de sensations qui se manifestent dans votre corps. Juste, écoutez-les. Ces sensations sont comme des nuages dans le ciel de votre conscience : ils finissent par se dissiper

Comment méditer sur l’amour et la compassion ?

Chaque émotion est une énergie qui peut être transformée. Vous pouvez prendre votre anxiété et celles des autres et demandez à ce qu’elle puisse se transformer en paix pour tous les êtres. Pendant 5 à 10 min, prononcez intérieurement : « que tous les êtres se libèrent de l’anxiété et de la souffrance ».

Si vous avez des difficultés avec cette technique de méditation, contentez-vous de méditer tel que décrit en première partie, puis de terminer en dédiant votre méditation à la paix dans le monde, à la découverte rapide d’un remède à la maladie. Envoyez tous vos souhaits quelques instants pour que toutes les personnes soient libérées de cette crise.

Comment méditer sur l’impermanence ?

Enfin, dans une posture d’acceptation du changement perpétuel de toute chose, vous pouvez aborder la technique de méditation sur la fin de toute chose. Votre état de peur, ses causes n’ont pas d’existence propre.

Une fleur tombe, bien que nous l’aimions,
et la mauvaise herbe pousse, bien que nous la détestions.

Maître Dögen

En complément, une pratique du yoga

La fermeture brutale des studios de yoga peut perturber nos habitudes. Continuez de travailler à la maison. Voici un article qui vous aidera à créer vos séances de yoga personnelles.

Commentez, partagez ce message

Savoir comment méditer pendant cette période inédite est important. Propagez cet état d’esprit de calme et d’unité en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

A mon tour, recevez toutes mes pensées bienveillantes et de compassion. 

D’après le message de Yongey Mingyur Rimpoché (Youtube).


Boutique : sélection de produits

Âmes sensibles est une jeune marque d’accessoires artisanaux dédiés au bien-être : yoga, méditation, relaxation… les essentiels pour revenir à soi. Découvrez la collection !

comment méditer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *